dimanche, septembre 26, 2021
Accueil Gastronomie Le santoku, un couteau japonais tendance

Le santoku, un couteau japonais tendance

Zoom sur le couteau santoku, un couteau japonais tendance en 2021.
Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’est le couteau santoku, et pourquoi il est tendance. Vous en saurez plus sur les beaux couteaux santoku comme celui d’Oshiwa.

Les couteaux japonais en général sont très appréciés

Tout d’abord, il faut savoir que les couteaux japonais sont très appréciés dans le domaine de la cuisine.
En effet, les couteaux de style japonais sont réputés pour leur qualité et leur style.

Ainsi, beaucoup d’acheteurs de santoku et de couteaux japonais achètent plus qu’un couteau, ils achètent un bel objet.

Les principaux couteaux japonais sont les suivants :

  • Le santoku, couteau de cuisine japonais polyvalent
  • Le gyuto, équivalent du couteau de chef européen
  • Le nakiri, spécialisé dans la découpes de légumes

Le santoku, un couteau de cuisine très polyvalent

Ce qu’apprécient les cuisiniers, professionnels comme amateurs, lorsqu’ils achètent un santoku, c’est la grande polyvalence de ce type de couteau.

En effet, en France on aime beaucoup le couteau de chef européen, qui est lui aussi connu pour sa polyvalence, et qui est le couteau de base en France.

Le couteau santoku est lui le couteau polyvalent par excellence au Japon et dans les pays asiatiques.

Le santoku permet en effet de couper viandes, légumes et poissons. D’une taille généralement comprise entre 16 et 18 cm (longueur de la lame), le santoku est un couteau avec une bonne maniabilité et une taille suffisante.

Ainsi, avoir un couteau santoku dans sa cuisine peut permettre de se passer d’autres couteaux.

Le santoku peut être une véritable oeuvre d’art de la coutellerie japonaise

En effet, un santoku, ça peut être plus qu’un couteau de cuisine utilitaire.
Certains couteaux santoku ont une lame en acier damas.
C’est-à-dire que la lame est constituée de dizaines de couches d’aciers différents, empilés et soudés ensemble. Ces différentes couches avec des teintes différentes forment sur la lame un motif ressemblant à des vagues, ou des gouttelettes d’eau.

Le motif damas est très recherché par les connaisseurs de beaux couteaux.

En plus d’une lame en acier damas, un couteau santoku peut avoir un manche en bois précieux.
Ainsi, certains couteaux santoku ont un manche en bois d’olivier, en ébène, en bois american desert ironwood, etc.

Les manches en bois sont généralement plus beaux que les manches en résine ou en plastique.

Ainsi, un santoku avec une lame damas et un manche en bois précieux peut devenir un superbe objet, œuvre d’art de la coutellerie. Ainsi, certains couteaux santoku se vendent à des centaines d’euros.

index-nethttps://www.index-net.org
Administrateur du blog, je vous fais part de mes plus belles découvertes et en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS